Dialogue social à distance : nécessité fait loi – Publication

Comment mettre le numérique au service du dialogue social dans les entreprises et la fonction publique ? : en consacrant notre étude à cette question, nous étions loin d’imaginer que ses enseignements et nos recommandations prendraient une telle acuité au moment de sa publication alors que la France entrait dans une phase inédite de confinement. Le dialogue social ne peut désormais se réaliser qu’à distance via les outils numériques.

Et ce dialogue s’est mis en place sans délai à en juger par les différents témoignages des membres de notre association – élus syndicaux et directeurs.trices des relations sociales :

  • Un dialogue informel et quotidien pour clarifier, apaiser et rassurer sur la prise en compte de la santé et de la sécurité des collaborateurs lorsque la crise sanitaire s’est enclenchée,
  • Un dialogue bien sûr digitalisé, en visio au début, puis uniquement par call depuis le confinement,
  • Un dialogue centré sur les urgences sanitaires dans les entreprises en continuité d’activité et sociales pour les entreprises recourant au télétravail, au chômage partiel, bref sur tous les sujets qui obligent des points de consultation obligatoires
  • Un dialogue d’information et de consultation avant de venir sur le terrain de la négociation.

Tous s’accordent à dire que cette crise éprouve les méthodes de travail, oblige à l’expérimentation car, comme nos travaux le révèlent, les relations sociales n’en sont qu’aux balbutiements de la digitalisation, par méfiance et perplexité vis-à-vis des outils utilisés, par méconnaissance des potentialités offertes, par manque de formation, voire par conservatisme. Bien sûr, nous avons identifié des initiatives digitales qui changent la façon de travailler entre direction et représentants du personnel mais aussi avec les salariés, qui sont le plus souvent formalisées dans des accords d’entreprise et qui permettent de repenser le dialogue social en créant d’autres modes de relations interpersonnelles et de nouveaux rythmes.

Des bonnes pratiques observées, nous avons dégagé 7 recommandations que nous vous invitons à découvrir dans notre publication que vous trouverez en pièce-jointe.

Quoi qu’il en soit, il est clair que cette crise, en contraignant à l’innovation et à l’intelligence de situation, transformera sans nul doute, dans la durée et via le numérique, les modes d’interactions entre direction, élus syndicaux et salariés ou agents.

A propos de la publication

Cette synthèse rend compte d’un cycle de travail qui s’est déroulé́ de juin 2018 à fin 2019 réunissant une quinzaine de participants réguliers – représentants des organisations syndicales, d’entreprises, d’administration publique ainsi que des consultants, chercheurs et start-uppers. Une première phase a été consacrée à des auditions de praticiens des relations sociales pour des retours d’expériences.  Une seconde a pris la forme d’ateliers organisés le 5 novembre 2019, en partenariat avec France Stratégie.

 

Articles publiés dans la presse :

Pendant l’épidémie due au coronavirus, le dialogue social continue – Le Monde, le 8 avril 2020

POINT DE VUE. Pendant le confinement, le dialogue social continue même à distance – Ouest France, le 7 avril 2020

« Dresser un bilan des nouvelles méthodes de dialogue social au sortir de la crise » – News Tank, le 6 avril 2020

“Les outils numériques de dialogue social offrent des opportunités mais ne remplacent pas le terrain” – actuEL CSE, le 31 mars 2020

Mettre le numérique au service du dialogue social dans les entreprises et la fonction publique – Miroir social, le 30 mars 2020



X