La crise sanitaire a révélé de nombreuses inégalités dans l’accès aux outils distanciels. Quelles nouvelles perspectives pour la formation professionnelle après une telle crise ?

Entretien avec Pierre Ferracci, Président du Groupe ALPHA

” Selon moi, la formation professionnelle doit devenir un sujet de débat de dialogue social parce que la stratégie des entreprises ne peut plus se concevoir sans une définition claire, à long terme, d’une connaissance fine des métiers impactés, ceux en émergence et ceux devant être accompagnés. Encore plus dans ce contexte de crise multiple, lié, ne l’occultons pas, à la transformation numérique parfois mal assumée. Je trouve que le dialogue social pendant la crise a été plus fécond que prévu, centré notamment autour de la santé des salariés. Mais, l’annonce de nombreuses restructurations rebat toutes les cartes. ”





X