Publication

A l’occasion de la fête de l’Europe, nous souhaitons redonner à l’Europe sociale toute sa voix.

Nous vous invitons à découvrir un Livret d’expressions des organisations syndicales d’employeurs et de salariés en France et des partenaires sociaux européens que nous avons interrogés ou que nous avons eu le plaisir d’accueillir lors de notre cycle de conférences « Élections européennes : quelle Europe sociale voulons-nous ? » organisé en partenariat avec Confrontations Europe. Cet opus, recueil de ces différents témoignages, est introduit par Carole GRANDJEAN, députée LREM de Meurthe-et-Moselle, membre de la commission des Affaires européennes et co-rapporteure de l’avis sur le socle européen des droits sociaux en mars dernier.

Rendre effectif les vingt principes du socle, instaurer un salaire minimum en Europe, garantir une protection sociale et investir dans les compétences : les partenaires sociaux français formulent différentes attentes pour la prochaine mandature européenne. Tous s’entendent pour défendre une convergence sociale et fiscale en Europe prenant en compte le défi écologique et la transition numérique. Ils réclament d’être davantage impliqués dans le dialogue social européen et souhaitent que la nouvelle Commission se saisisse pleinement de son rôle en l’incitant à fixer un réel agenda social avec des thèmes, un calendrier précis, voire un budget pour sa réalisation.

Replacer le social au cœur du projet européen constitue une priorité pour les organisations syndicales d’employeurs et de salariés tant pour contrer les nationalismes, défi majeur de ces élections que pour redorer le blason du dialogue social européen. Si, comme nous le rappelle Carole GRANDJEAN, nous n’avons pas à rougir de ses acquis, la construction sociale de l’Europe a connu un ralentissement ces dernières années sous les effets notamment de la crise économique et de ses conséquences. Luca VISENTINI, secrétaire général de la Confédération européenne des syndicats, appelle à une relance de la négociation collective en faveur d’une Europe plus juste. Pierre GATTAZ, président de BusinessEurope, témoigne de l’enjeu de revenir à une vision de l’Europe et à un véritable projet. Tous deux ont affirmé leur attachement au dialogue social et se sont exprimés sur la nécessité de le renforcer pour une Europe plus proche de ses citoyens.

Avec les témoignages de :

Pierre GATTAZ, Président, BusinessEurope
Alain GRISET, Président, U2P
Christophe LEFÈVRE, Secrétaire national confédéral Europe & International, CFE-CGC
Mohamed LOUNAS, Conseiller Europe et Questions économiques internationales, CGT
Alban MAGGIAR, Vice-Président de la Commission internationale, Délégué aux Affaires européennes, CPME
Yvan RICORDEAU, Secrétaire national en charge des questions Internationales, Europe et Outre-Mer, CFDT
Joseph THOUVENEL, Vice-Président confédéral, CFTC
Émilie TRIGO, Secrétaire nationale Europe, International, Jeunes, Droits et Libertés, UNSA
Anne VAUCHEZ, Directrice des Affaires sociales internationales et européennes, MEDEF
Yves VEYRIER, Secrétaire général, FO
Luca VISENTINI, Secrétaire général, Confédération européenne des syndicats

A lire ici.



X